Ah ça ira, ça ira, ça ira, la LMDE à la lanterne…

Le 28 mai dernier, un accord signé par Najat Vallaud-Belkacem et Marisol Touraine officialisait le transfert du régime obligatoire étudiant de la LMDE à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM). En juillet, c’est une autre parade qui a été trouvée par les deux ministres pour la gestion de la part complémentaire, qui est désormais confiée à la mutuelle de la police (Interiale).

Sélection à l’Université : quand l’UNEF agit contre l’intérêt des étudiants

Lundi 15 juillet, l’UNEF a publié une enquête consacrée aux « pratiques illégales des universités ». Le syndicat étudiant, proche du PS, reproche à certaines universités de mettre en place des filières sélectives à l’entrée de certaines licences (notamment des doubles diplômes). L’UNEF souhaiterait que la seule obtention du baccalauréat permette l’inscription dans n’importe quelle filière de n’importe quel étudiant, sans sélection aucune de la part des universités.

Le plan comm’ de Vallaud-Belkacem pour gérer la pénurie de ministre

Depuis mars et la démission de Geneviève Fioraso, Najat Vallaud-Belkacem prend l’intérim du ministère et communique, pour rassurer près de deux millions de personnes, étudiants et personnel éducatif, qui demeurent sans ministre ni secrétaire d’Etat de tutelle et s’inquiètent de cette situation. À juste titre, puisque les budgets 2015 alloués au ministère de l’Enseignement Supérieur et Recherche ne sont toujours pas connus, malgré une baisse des dotations de l’Etat de 110 millions d’euros déjà décidée pour cette année et « 1,6 milliard d’euros d’économies d’ici 2017 » (annonce de G. Fioraso le 04/06/2014), sur un budget total de 25,9 milliards d’euros.