Budget 2015 : le gouvernement met en danger nos universités

Le projet de loi de finances (PLF) 2015 a finalement annoncé, le 1er octobre 2014, une légère hausse des crédits du budget général alloués à l’Enseignement supérieur et la Recherche, passant de 23.005 à 23.050 milliards d’euros, soit une hausse, par rapport à 2013, de moins de 0.2%.

Cette revalorisation a minima constitue un véritable signal d’alarme au vu de la situation de nos universités.

Sur l’autel des inégalités : une jeunesse sacrifiée

Les moins de 25 ans subissent les effets délétères de la crise de plein fouet. Les inégalités les plus flagrantes ne sont pas, en France, à chercher entre les hommes et les femmes, ou entre les 10% les plus riches et les 10% les plus pauvres (même s’il s’agit d’un sujet de préoccupation), mais bien dans celles qui touchent les jeunes, qu’ils soient étudiants ou bien jeunes actifs.