Le Handicap ; nos différences sont nos richesses !

Le handicap n’est pas une fatalité. Il ne peut être non plus un frein. Pour Marine Le Pen nos différences sont nos richesses. La société française telle qu’elle la conçoit, encouragée par actuellement plus de 8 millions d’électeurs, s’enrichira de ces différences.

Le CNESER a-t-il un problème avec la Laïcité ?

Le vœu de Marine Le Pen, et des patriotes que nous sommes, est l’apaisement des tensions communautaires au sein de nos universités, tout en assurant l’équité recherchée par la laïcité.

Ah ça ira, ça ira, ça ira, la LMDE à la lanterne…

Le 28 mai dernier, un accord signé par Najat Vallaud-Belkacem et Marisol Touraine officialisait le transfert du régime obligatoire étudiant de la LMDE à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM). En juillet, c’est une autre parade qui a été trouvée par les deux ministres pour la gestion de la part complémentaire, qui est désormais confiée à la mutuelle de la police (Interiale).

Nomination de T. Mandon : entre indifférence et mépris pour l’Enseignement supérieur et la Recherche

Ce mardi 17 juin, le Président de la République a nommé, sur proposition du Premier ministre, Thierry Mandon au poste de secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche auprès de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieure et de la Recherche. Cette nomination n’est pas de nature à rassurer le Collectif Marianne sur l’attention que porte François Hollande et son gouvernement aux étudiants, aux enseignants-chercheurs et à tous les personnels de l’ESR.

Logement étudiant : l’inertie coupable du gouvernement met les étudiants en difficulté

Le Monde a récemment publié un article alarmant sur la situation du logement étudiant. En 2013, le gouvernement s’était fixé un modeste objectif de construction de 42.445 logements sur quatre ans. Modeste, car en matière de logement étudiant, la situation s’est considérablement dégradée ces dernières années : ainsi en 1960, 35 % des étudiants étaient logés dans les cités universitaires ; tandis qu’en février 2015, la Cour des comptes publiait un rapport dans lequel elle soulignait que « seuls 11 % des étudiants logent en résidence universitaire, qu’elle soit publique ou privée ». Pourtant, ce modeste objectif, il semble que le gouvernement soit très loin de réussir à l’atteindre.

Dérives communautaristes à l’Université : vite, la laïcité !

Dans un récent tweet, Samuel MAYOL interpelait Najat VALLAUD-BELKACEM pour son absence de réaction dans le dossier bien épais de l’IUT de St-Denis (Université Paris 13). Toujours menacé de mort, le directeur de l’IUT avait dévoilé un an plus tôt un établissement à la dérive, étranglé par la mauvaise gestion et le communautarisme.

Le plan comm’ de Vallaud-Belkacem pour gérer la pénurie de ministre

Depuis mars et la démission de Geneviève Fioraso, Najat Vallaud-Belkacem prend l’intérim du ministère et communique, pour rassurer près de deux millions de personnes, étudiants et personnel éducatif, qui demeurent sans ministre ni secrétaire d’Etat de tutelle et s’inquiètent de cette situation. À juste titre, puisque les budgets 2015 alloués au ministère de l’Enseignement Supérieur et Recherche ne sont toujours pas connus, malgré une baisse des dotations de l’Etat de 110 millions d’euros déjà décidée pour cette année et « 1,6 milliard d’euros d’économies d’ici 2017 » (annonce de G. Fioraso le 04/06/2014), sur un budget total de 25,9 milliards d’euros.