Surmenage chez les étudiants !

Souvent considéré comme un mal cantonné au monde du travail, le surmenage (ou « burn-out ») touche également de plus en plus d’étudiants. Selon une enquête publiée le jeudi 25 juin , la plupart des étudiants (57 %) se disent stressés et près d’un quart d’entre eux seraient proches d’un état de surmenage caractérisé par une fatigue intense et chronique pouvant mener jusqu’à un état dépressif.

Posture éthique et éthique de la posture

  Dans un communiqué en date du 09 Décembre 2015, les Présidents des Universités de la future grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine appellent à « participer massivement au vote du 2ème tour des élections régionales ». Nous nous associons bien évidemment à cet encouragement des électeurs à remplir leurs devoirs civiques délivré par les responsables de l’Enseignement supérieur. Comme […]

Baisse du budget de la Recherche : le mépris du gouvernement

Jeudi 9 juillet, le journaliste Sylvain Huet révèle sur son blog {SCIENCES²}, associé à Libération, que le budget de la Recherche a été inférieur en 2014 à la dotation que le Parlement avait initialement votée, en témoigne un rapport du Sénat tout ce qu’il y a de plus officiel. En tout, c’est plus d’un milliard d’euros qui a disparu.

Sélection à l’Université : quand l’UNEF agit contre l’intérêt des étudiants

Lundi 15 juillet, l’UNEF a publié une enquête consacrée aux « pratiques illégales des universités ». Le syndicat étudiant, proche du PS, reproche à certaines universités de mettre en place des filières sélectives à l’entrée de certaines licences (notamment des doubles diplômes). L’UNEF souhaiterait que la seule obtention du baccalauréat permette l’inscription dans n’importe quelle filière de n’importe quel étudiant, sans sélection aucune de la part des universités.

« Erasmus pour tous » : la folle proposition de M. Macron

Ce lundi 15 juin, le ministre de l’Économie et des Finances, Emmanuel Macron, intervenait à l’université Paris Dauphine au sujet des questions européennes. Au cours du débat, M. Macron a proposé de rendre obligatoire, pour tous les étudiants, six mois d’études à l’étranger dans le cadre du programme Erasmus